Fondée en 1981, la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est un syndicat national bilingue composé de plus d’un demi-million de membres représentés par plus de 80 syndicats étudiants de collèges et d’universités du Canada. Il y a plus de 35 syndicats étudiants membres de la Fédération en Ontario réunissant plus de 300 000 étudiantes et étudiants à plein temps et à temps partiel. Notre Fédération donne une voix efficace et unifiée à la population étudiante auprès des gouvernements provincial et national, et crée un espace et des occasions pour les étudiantes et étudiants partout dans le pays et dans la province de se rallier et de provoquer des changements et de gagner des victoires sur les campus et à l’extérieur des campus.

Puisque les universités et collèges sont financés principalement par le gouvernement fédéral et administrés par les gouvernements provinciaux, les politiques et les priorités des deux ordres de gouvernement déterminent la qualité et l’accessibilité de l’éducation postsecondaire au Canada. Les niveaux des frais de scolarité, les programmes d’aide financière aux études, le financement des étudiantes et étudiants autochtones et le financement de la recherche sont tous fixés, directement ou indirectement, par les deux ordres de gouvernement. Il est d’une importance capitale que les étudiantes et étudiants s’organisent collectivement tant à l’échelle provinciale que nationale, afin de s’assurer que leurs droits sont adéquatement défendus et leurs préoccupations entendues.

Aucun syndicat étudiant, quels que soient sa taille et son degré d’activité, ne possède l’influence politique ni les ressources nécessaires pour infléchir les politiques gouvernementales provinciales et fédérales en matière d’éducation postsecondaire. Aussi est-il plus profitable pour un grand nombre de syndicats étudiants de regrouper leurs ressources et de travailler en partenariat au lieu d’entreprendre ce travail par eux-mêmes.

La Fédération permet aux syndicats étudiants de regrouper leurs ressources pour fournir des services dont les étudiantes et les étudiants sont à la fois propriétaires et gestionnaires, comme la carte étudiante internationale ISIC et le Réseau d’achats éthiques, qui sont conçus pour leur permettre d’économiser de l’argent.

Les syndicats étudiants donnent aux membres une voix dans l’élaboration des politiques, des orientations et des priorités de la Fédération, y compris l’affectation des fonds. Les principales décisions sont prises aux générales nationales et provinciales tenues quatre fois par année. Les syndicats étudiants peuvent y envoyer une déléguée ou un délégué gratuitement afin d’assurer l’accessibilité aux assemblées générales pour chaque syndicat étudiant, quels que soient leur taille ou leur situation géographique.