Cette info-fiche retrace l’histoire des réductions dans le financement de l’enseignement postsecondaire effectuées par le gouvernement fédéral ainsi que celui de l’Ontario au cours des 20 dernières années. En raison de ces réductions, l’Ontario se place au dernier rang des provinces en ce qui concerne le financement par étudiante ou étudiant, et conséquemment la population étudiante ontarienne doit confronter à la fois les frais de scolarité les plus élevés ainsi que le pire taux d’encadrement au pays. Un problème de sous-financement chronique conjugué à un fardeau financier lié à l’éducation postsecondaire qui ne cesse d’augmenter a eu un impact disproportionné sur les étudiantes et étudiants marginalisés, perpétuant ainsi des inégalités existantes et laissant une partie considérable de la population étudiante sans accès équitable à une éducation collégiale ou universitaire.

Download (PDF, 233KB)