La Fédération exerce des pressions sur le gouvernement fédéral et sur les gouvernements provinciaux et présente la perspective de la population étudiante sur la façon de rendre l’éducation postsecondaire plus abordable et accessible.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario organise des séances de pression pour des représentantes et représentants étudiants de partout dans la province leur permettant de rencontrer les députées et députés provinciaux. Typiquement organisées au début du printemps avant le dépôt du budget provincial, ces séances amènent un groupe diversifié d’étudiantes et d’étudiants en présence de décisionnaires politiques pour leur faire prendre connaissance des préoccupations de nos membres quant à l’état actuel de l’éducation postsecondaire.

Outre ces séances de pression, des porte-parole de la Fédération rencontrent régulièrement des représentantes et représentants du gouvernement, entre autres ceux du ministère de la Formation et des Collèges et Universités, du ministère de la Recherche et de l’Innovation, du ministère de la Santé et des Soins de longue durée, de la Direction générale de la condition féminine de l’Ontario, d’Élections Ontario, du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur, ainsi que les porte-parole des partis de l’opposition en matière d’éducation postsecondaire.