Les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs en Ontario paient les frais de scolarité les plus élevés de tout le pays. Pourtant, dans la majorité des programmes de cycles supérieurs, il y a moins de cours et plus de travail de recherche indépendante. Depuis plusieurs années, le Caucus ontarien des 2e et 3e cycles mène une discussion visant à réintroduire les frais de scolarité postprogramme.

Les frais de scolarité postprogramme sont des frais de scolarité réduits que paient les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs lorsqu’ils ont terminé la période de scolarité (leurs cours) et travaillent sur leur projet de recherche indépendante ou sur la rédaction de leur mémoire ou de leur thèse. Du début au milieu des années 1990, les frais de scolarité réduits pour la période postprogramme ont été progressivement éliminés dans les universités de l’Ontario. Dans les autres provinces, beaucoup d’étudiantes et d’étudiants des cycles supérieurs ont encore droit à ces frais de scolarité réduits.

Le Caucus ontarien des 2e et 3e cycles fait pression sur le gouvernement pour la réintroduction des frais de scolarité postprogramme en Ontario et l’augmentation du financement aux établissements d’enseignement pour qu’ils puissent le faire. Au niveau local, le Caucus ontarien des 2e et 3e cycles apporte du soutien aux étudiantes et étudiants des cycles supérieurs qui veulent faire pression sur leur administration pour l’adoption de frais de scolarité postprogramme dans leur établissement.