De 2000 à 2010, le nombre d’étudiantes et d’étudiants étrangers a quintuplé dans les collèges de l’Ontario et a presque triplé dans les universités. Les étudiantes et étudiants étrangers font partie intégrante de nos collèges et universités, auxquels ils apportent une grande diversité et contribuent à la communauté scolaire, au même titre que tous les autres étudiants et étudiantes. Ils ont aussi un poids économique considérable puisqu’ils contribuent près de trois milliards de dollars par an à l’économie de la province en payant des frais de scolarité, des frais de subsistance, des taxes et impôts, et en faisant des dépenses de consommation. Cependant, malgré leur contribution importante, ils font face à divers défis lorsqu’ils veulent accéder à l’éducation postsecondaire, à des soins de santé et à l’immigration.

Notre Fédération a lancé la campagne Équité pour les étudiantes et étudiants étrangers dans le but de revendiquer :

  • l’élimination des frais de scolarité différentiels et le rétablissement du financement pour les étudiantes et étudiants étrangers du niveau postsecondaire;
  • l’élimination du régime d’assurance-maladie universitaire (RAMU) et le rétablissement du droit des étudiantes et étudiants étrangers à l’OHIP;
  • L’amélioration des politiques sur l’immigration pour faciliter la vie des étudiantes et étudiants étrangers au Canada.

Trois versions des affiches Équité pour les étudiantes et étudiants étrangers ont été produites et les sections locales peuvent les utiliser sur le campus pour amorcer des discussions sur ces problèmes. La Fédération a produit aussi un feuillet et une info-fiche pour compléter le matériel supplémentaire que les sections locales pourraient créer.